Avertir le modérateur

vendredi, 26 août 2011

Lectures de notre adolescence - La Lampe ardente - DELLY

DellyQuand j'étais adolescente, j'étais friande des Delly, ces romans à l'eau de rose du début du siècle dernier, que ma maman dénichait pour moi dans les brocantes.

J'adorais ces histoires d'amour désuètes entre (c'était toujours la même intrigue) une jeune fille pieuse, douce et pauvre et un jeune homme dur, malheureux et riche.

J'adorais rêver sur ces pages et j'en ai gardé un souvenir ému. Jusqu'à ce que j'en relise un ce mois-ci, maintenant que je suis une femme active, mariée et maman. Quelle douche froide !

J'ai découvert la perversion de lire de tels romans à un âge où l'on forme sa personnalité, j'ai pris conscience de tous les dommages collatéraux que ces romans avaient engendrés chez moi... J'ai en effet mis du temps à me défaire de ces idéaux dépassés, de ces schémas surannés. J'avais une vision du couple totalement biaisée, et m'en défaire a été un effort conscient.

Aujourd'hui je conseille à toutes les jeunes filles de fuir ces romans comme la peste, elles risqueraient de passer à côté de leur vie.

Édité chez Tallandier, 1939

Commentaires

Faut-il dramatiser autant?

Écrit par : christine Machureau | vendredi, 26 août 2011

wow, quel revirement! En même temps, c'est tellement vrai ces émotions complètement contraires que l'on éprouve face au même livre mais à un moment différent de notre vie...

Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec le phénomène Twilight de S. Meyer, un livre porté aux nues par des millions d'ados en furie et qui donne une vision absolument perverse là aussi et irréaliste (dépressives en devenir...) de ce qu'est un amour, un mariage...

Écrit par : Minimoiz | vendredi, 26 août 2011

Christine : absolument ! De telles lectures aujourd'hui constituent à mon sens un vrai handicap. La vision de la femme et du couple y sont totalement biaisées, elles donnent ensuite l'impression que la vie qu'on mène dans la réalité n'est pas comme il se doit. Sauf que cet idéal, il a 100 ans dans la vue.

Écrit par : Marie-Adélaïde | vendredi, 26 août 2011

Minimoiz : oui, lire un même livre à 10-15 ans d'intervalle peut se révéler surprenant, surtout quand on était ado la première fois...
Pour ce qui concerne Twilight, je te rejoins tout à fait. Sauf que j'ai tout de même trouvé sa lecture extrêmement jouissive. Il faut avoir conscience des caractéristiques utopiques d'un côté, ce qui peut, je te l'accorde, être difficile quand on est trop jeune (cf. moi même quand je lisais Delly ado) mais de l'autre, on peu tout à fait passer un bon moment !
Voici ce que j'en disais ici même : http://lectricesandthecity.20minutes-blogs.fr/archive/2010/11/02/twilight-stephenie-meyer.html

Écrit par : Marie-Adélaïde | vendredi, 26 août 2011

Fervente lectrice des Delly vers 12-13 ans, approvisionnée par la bibliothèque de ma grand-mère chérie, j'en garde un souvenir plutôt amusé: les frêles jeunes filles en question me paraissent avec le recul avoir plutôt fait montre de qualités de redoutables manipulatrices, mettant KO debout ces messieurs si insensibles! Ah, la force cachée de la piété!

Il est vrai qu'après un enfance plongée dans Fantômette, Alice et Fifi Brindacier, héroïnes ô combien intrépides et indépendantes, une certaine immunité avait dû se développer mais justement: pourquoi ces romans m'ont-ils tant plus à l'époque dans ce cas? Mon analyse est la suivante: peut-être que toute jeune fille passe par cette phase de fleur fragile qui à la fois redoute le contact avec l'Autre, tout en le désirant? Dans ce cas, ces romans ne se font-ils pas l'écho d'un sentiment préexistant, plutôt qu'ils ne le suscitent? Il s'agit donc peut-être d'une phase de maturation psychologique qui se dépasse par la suite?
Je pense par ailleurs la même chose de Twilight: quelle jeune fille n'a pas craqué pour le canon ténébreux et inaccessible du lycée en rêvant être choisie entre toutes? L'adolescence est une période bien narcissique! Mais le canon n'est pas toujours si fantastique, on s'en aperçoit quelques années plus tard, là encore, il est plutôt attendrissant d'en passer par cette phase qui laisse de beaux souvenirs somme toute...

Écrit par : Cathy Loffroy | vendredi, 26 août 2011

On va tuer DELLY et le Père Noel aussi, cela nous fera-t-il grandir plus vite ?

Écrit par : christine Machureau | vendredi, 26 août 2011

Cathy : en effet ! Je n'avais d'ailleurs lu à l'époque ni Fifi brindacier, ni Fantomette, ni Alice... Des dangers des lectures monomaniaques ;-)

Écrit par : Marie-Adélaïde | vendredi, 26 août 2011

Christine : il s'agit surtout de ne pas s'enfermer dans un schéma. Quand, jeune fille, on a des prédispositions romantiques et "fleur fragile" comme dit Cathy plus haut, je trouve dangereux de ne s'approvisionner que dans cette littérature (dont je garde un bon souvenir). Voilà tout. Donc vive l'équilibre (en littérature comme en tout) !

Écrit par : Marie-Adélaïde | vendredi, 26 août 2011

Il est vrai que je ne suis peut être pas la mieux placée pour en parler n'en ayant lu qu'un ou deux. Je préfèrais l'Histoire, les romans d'aventure et les contes.. J'ai lu tous les "Bob Morane" et mon adolescence ne fut nourrie que de "classiques".Mais j'ai cru au Père Noel au moins jusqu'à 6ans...ou tout au moins je voulais y croire... L'enfance , ce sont aussi les illusions et les contes. Bon après midi. Chris

Écrit par : christine Machureau | vendredi, 26 août 2011

Indeed. Bon week-end à vous !

Écrit par : Marie-Adélaïde | samedi, 27 août 2011

Moi je garde un souvenir ému de "Poussière" de Lehmann Rosamond et du roman "Ambre" de Kathleen Winsor. Et c'est vrai que j'ai toujours une âme romantique (ça peut aider parfois dans un couple !), même si je garde bien les deux pieds sur terre.

Écrit par : Cécile | lundi, 29 août 2011

Tiens tiens, je note ces références, merci Cécile !

Écrit par : Marie-Adélaïde | lundi, 29 août 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu