Avertir le modérateur

lundi, 21 novembre 2011

La Délicatesse - David Foenkinos

david foenkinos, folio, amour, résilience, drame,Marie-Adélaïde et Mélanie : deux visions opposées d'une même lecture ?

Les impressions de Marie-Adélaïde :

Un joli titre pour un joli livre décevant.

À vrai dire je suis un peu perplexe. La Délicatesse m'a été conseillé par un libraire, ma bibliothécaire, des blogs, des amis... sans parler des prix qu'il a reçus. Mais je ne vois pas vraiment ce qu'on lui trouve.

Il se lit facilement, ce qui est loin d'être un défaut. Il est d'ailleurs joliment écrit. L'histoire est charmante, parfois triste, et les personnages de Nathalie et Markus sont même assez attachants. Mais je n'ai pas senti le souffle auquel je m'attendais. David Foenkinos peint des sentiments, des états d'âme, des situations et des interrogations qui m'ont laissée de marbre. Pourtant, le sujet de départ m'a intéressée, il est passionnant humainement (stop, ne comptez pas sur moi pour spoiler !).

Et puis l'histoire a glissé vers un huis clos un peu étriqué, un peu plat. Le moindre geste, le moindre détail est porté aux nues. Et cette répétition est quelque peu fatigante. Chaque seconde est chargée d'une émotion qui reste somme toute assez froide. Même la structuration des chapitres, surprenante au début, lasse.

Pour moi la plus belle partie de ce livre reste son titre, que j'adore. Et la couverture aussi, tiens, bravo Folio.

Les impressions de Mélanie :

J’en avais entendu parler, comme ça, comme tout le monde, sans bien savoir de quoi il retournait vraiment. Je m’y suis intéressée parce que je me trouvais dans une grande surface à laquelle il ne fallait pas trop en demander en termes de choix littéraires. Et aussi parce qu’un bandeau violet qui annonce qu’un livre a été récompensé à dix reprises, ça interpelle forcément. Et puis j’ai lu la quatrième de couverture, que j’ai trouvée parfaite, à la fois tendre et insolite. Du coup j’ai lu le roman, très vite, presque d’une traite.

 J’y ai aimé beaucoup de choses, à commencer par le style inhabituel de l’auteur qui raconte, à travers des chapitres très courts se faisant l’écho des pensées de chacun des protagonistes, la manière dont deux personnes, que tout oppose a priori, vont s’éprendre peu à peu l’une de l’autre. Il y dépeint aussi les réactions d’un entourage pas toujours bienveillant, les drames qui, inévitablement, jalonnent la vie, et la manière que l’on a de les subir puis d’y survivre. Le tout avec beaucoup de pudeur et de délicatesse (ha ha…).

Malgré tout, j’ai quelques réserves qui me conduisent à m’interroger sur un tel engouement public : si le style de l’auteur, aussi fluide qu’original, est très agréable à lire, il peut aussi confiner à la niaiserie, ce qui constitue – de mon point de vue – une erreur lorsque l’on s’attaque à un sujet aussi commun que la-naissance-d’une-histoire-d’amour-qui-permet-de-se remettre-d’un drame… Cette histoire elle-même, par certains aspects, renferme plusieurs clichés et lieux communs qui, même s’ils sont décrits avec douceur et délicatesse (re-ha ha), n’en demeurent pas moins décrédibilisants. Enfin, et surtout, la dernière phrase du roman est ambigüe et prive l’histoire d’une véritable fin. Et je déteste les histoires dont on ne me dit pas quelle est la fin…

J’ai appris aujourd’hui que l’auteur et son frère adaptaient La Délicatesse au cinéma, avec Audrey Tautou dans le rôle principal. La circonspection m’a gagnée : encore une adaptation que je n’irai pas voir ? 

(Et n'oubliez pas de voter pour que notre blog remporte le concours des blogueuses ELLE ! Nous comptons sur vous jusqu'au 2 décembre ! Cliquez ici)

Écrit par Marie-Adélaïde Gervis dans Littérature française, Prix littéraire | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : david foenkinos, folio, amour, résilience, drame, bestseller |

Commentaires

J'ai bien failli me laisser tenter par ce roman, mais plus le temps passe, et plus je me dis qu'il est mieux que je passe mon chemin... il y a suffisamment de livres qui m'attendent sans que je tergiverse longuement sur celui-ci,je passe mon tour !

Écrit par : valou | lundi, 21 novembre 2011

Valou : c'est un peu mon état d'esprit en effet !!

Écrit par : Marie-Adélaïde | lundi, 21 novembre 2011

Je fuis David Foenkinos depuis la lecture de ce roman qui m'a tant donné envie, dont le style m'a tellement emballé au début du roman, mais qui m'a tant déçu.
On sera donc deux à éviter l'adaptation ciné, ca me rassure ! :)

Écrit par : Morgane | lundi, 21 novembre 2011

Anna Gavalda au masculin... Ca fera illusion quelques temps, le style ne pouvant éternellement cacher la vacuité du propos.
Pour autant, Foenkinos est un étrange animal qui mériterait qu'on s'y attarde un peu, séducteur, brillant et un poil démago. Il ferait sans doute un bon Jim Jones (James Warren Jones, pas le rapper éponyme au fait), mais réalisateur...

Écrit par : Arnaud | lundi, 21 novembre 2011

Morgane : la déception est d'autant plus grande, que l'envie de le lire l'a été, en effet.
Arnaud : possible. L'avenir nous le dira !

Écrit par : Marie-Adélaïde | lundi, 21 novembre 2011

Personnellement, je vous trouve un peu injustes... C'est certes perfectible (qu'est-ce qui ne l'est pas ?) mais y-a-t-il tant d'ouvrages agréables à lire, bien écrits, qui ne génèrent aucune migraine ? Peut-être sommes-nous hermétiques à une certaine forme de "facilité" ?

Écrit par : Mélanie | lundi, 21 novembre 2011

@Arnaud : Anna Gavalda n'est-elle synonyme que de vacuité ? Je ne crois pas que l'on puisse dire ça, même si l'analogie est pertinente...

Écrit par : Mélanie | lundi, 21 novembre 2011

Mélanie : oui, tu as raison quand tu parles de facilité, mais d'ailleurs je précise que cela n'est pas un défaut !

Écrit par : Marie-Adélaïde | lundi, 21 novembre 2011

Tout à fait d' accord avec la 1ère critique , de Marie Adélaide.
Le titre est magnifique, et j' ai pensé que le roman suivrait, mais, non, je me suis bien ennuyée ....Anna Gavalda, m' ennuie un peu, aussi....
Lisez Jean Paul Dubois, lui ne vous décevra pas, j' ai particulièrement aimé : La Vie française, et, son dernier : le cas Sneijder, ou quelquechose comme çà; Là j' adhère totalement...
Et, Philippe Jaenada : Le chameau sauvage, et La plage de Manacorta .

Écrit par : perez martine | lundi, 21 novembre 2011

Blog très sympa qui donnerait presque envie de voter pour vous ... si je n'avais pas promis mon vote à Sophie ... Bon on va faire, un jour elle, un jour vous ... ou alors vous du bureau et elle de chez moi (rrooooh !)
Sur la Délicatesse, j'ai bien le même problème que vous, c'est pour ça que je participe au débat.
Je l'ai acheté en grand format en décembre 2009 car DF que je ne connaissais pas du tout était là devant moi au 25è salon de la Bourse et avait une tête sympa, il m'a fait une jolie dédicace. J'ai lu le livre, je le jure.
Puis il est sorti en Folio en janvier 2011 et est devenu très rapidement n°1 ... je me suis demandé pourquoi, je n'avais aucun souvenir de ma lecture de 2009 ! 2 mois plus tard il était encore n°1, j'ai pensé "ya un truc" est-ce la couverture du Folio ou suis-je atteint d'Alzheimer ? J'ai donc acheté le Folio et je l'ai relu par une belle journée de plage en avril aux Canaries. Et là page après page je savais que je l'avais déjà lu, mais j'étais incapable de deviner la page d'après.
Bref, un roman agréable à lire, pas désagréable à relire, mais qui ne laisse pas de trace. Le roman qui repose des romans forts qui vous marquent pendant longtemps (genre l'Histoire de l'Amour ou Trois femmes Puissantes ou le Choeur des Femmes). Comme un bon verre d'eau douce entre deux grands crus ou un hammam entre deux séances d'entraînement: ça détend.
Markus et Nathalie sont sympa, l'auteur à un style plaisant, tout va bien ...
Le film sera un succès mais ne sera pas un must see incontournable de même que le livre ne fera pas date dans l'histoire de la littérature (mais peut-être dans celle de l'édition)

Écrit par : Jean-Paul Dayan | mardi, 22 novembre 2011

Merci Martine pour ces conseils de lecture, nous sommes toujours preneuses !
Jean-Paul, merci pour ce commentaire approfondi...et pour la répartition des votes ;)
Votre expérience est vraiment amusante et révélatrice, et je pense en effet que de tels livres peuvent servir de "respirations" salutaires entre des lectures plus prenantes.

Écrit par : Marie-Adélaïde | mardi, 22 novembre 2011

J ai failli passer a cote de ce livre ! Un excellent moment et j irai voir le film même si, je le sais déjà, je serai déçue!

Écrit par : Nanounette | samedi, 24 décembre 2011

Le film sera certainement sur Canal+ dans 6 ou 9 mois... pas d'urgence donc. La liste à voir contient de plus fortes priorités comme The Artist, L'exercice de l'Etat (malheureusement introuvable). Et intouchables périte son succès

Écrit par : Jean-Paul | samedi, 24 décembre 2011

Nanounette et Jean-Paul : un film probablement décevant, mais qui sait ? J'aime beaucoup l'acteur Francois Damiens, alors pourquoi pas attendre canal+ en effet !

Écrit par : Marie-Adélaïde | samedi, 24 décembre 2011

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le livre : pas désagréable mais rien de plus. Par contre, je pense que le film peut être -justement- meilleur que le livre, ce qui est rarement le cas des adaptations !

Écrit par : Anne | samedi, 31 décembre 2011

J'ai pour ma part craqué pour la version Poche il y a quelques semaines. S'il est vrai que j'ai avalé ce livre en quelques heures, que l'histoire de Nathalie m'a émue au début, je trouve que son idylle avec Markus ne tient pas vraiment la route. On a un peu du mal à y croire... Alors oui on se laisse aller au fil des pages, plus ou moins bien écrites, mais faciles à lire.
Une pause littéraire en somme... qui ne se transformera a priori pas en pause cinéma tchi tcha pour moi ;)
J'en profite pour vous féliciter pour votre blog que j'ai découvert grâce au concours elle... Et bravo pour le prix! Vous le méritez..
Malo
www.chroniquesdemalo.com

Écrit par : Malo | lundi, 02 janvier 2012

@Malo : merci !
Pas de cinéma sur ce coup là pour moi non plus. Tiens tiens, "cinéma tchi tcha" ? Ah et sinon, moi je chausse du 40 ;)

Écrit par : Marie-Adélaïde | lundi, 02 janvier 2012

@Anne : J'attends votre verdict après le visionnage alors !

Écrit par : Marie-Adélaïde | lundi, 02 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu