Avertir le modérateur

lundi, 25 juillet 2011

Lectures de notre enfance – Le Grand livre de Sarah Kay - Sarah Kay

Avant même de savoir que "m" et "a" font "ma", je restais de longues heures à contempler les jolies tenues du Grand Livre de Sarah Kay. Ces illustrations, naïves et romantiques, ont non seulement établi les prémices de ma passion pour les vêtements, mais aussi défini l'univers de prédilection de mes premières lectures.

LE GRAND LIVRE DE SARAK KAY.jpg

Écrit par Tamara Writes dans Littérature jeunesse | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : sarah kay, hemma, romantique, naïf |

vendredi, 22 juillet 2011

Lectures de notre enfance - Martine, petit rat de l’Opéra – Gilbert Delahaye, Marcel Marlier

martine.jpgInconditionnelle de la série, il en est pourtant un qui surpasse tous les autres : Martine petit rat de l'opéra est un chef-d'œuvre, un bijou pour petites filles.

Je ne sais pas dater le moment où l'on m'a offert cet album, je sais juste que, lorsque j'ai enfin su lire seule, les pages étaient toutes cornées à force d'avoir été tournées et retournées : pas un tutu que je n'avais scrupuleusement détaillé, pas une paire de pointes que je n'avais précisément étudiée, et pas un chignon que je n'avais vainement tenté...

Je pense que c'est la magie des illustrations de ce livre, à la fois raffinées et surannées, qui m'a donné envie d'apprendre la danse classique, ce que j'ai fait dès le CP et pendant près de six ans (jusqu'à ce que, du haut de mes 12 ans, je me trouve bien trop mature pour porter tutus et chaussons roses...).

Écrit par Tamara Writes dans BD, Littérature jeunesse | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : éditions casterman, martine, ballerine, enfance, fillette, danse classique |

lundi, 18 juillet 2011

Lectures de notre enfance - Grands contes célèbres

IMG_0569.JPGPour vous accompagner pendant l'été (repos ? déconnection ? voyage ?) nous mettons entre parenthèses nos publications habituelles et vous proposons une jolie série sur les lectures qui ont marqué notre enfance.

Ainsi, chacune à notre tour, nous allons vous parler brièvement de ces livres qui nous ont donné le goût de la lecture.

Je commence avec un grand classique, mais non moins remarquable par la qualité de ses illustrations (qui ont beaucoup fait pour mon imaginaire !) : Grands contes célèbres aux éditions Nathan, illustrés par Annie-Claude Martin (1987).

On y retrouve une sélection de 9 contes des frères Grimm, de Perrault ou d'Andersen.

La magie est intacte. J'ai découvert La Belle et la bêteLe Chat bottéCendrillonRiquet à la houppe ou encore La Princesse sur un petit pois dans cette édition que je conserve précieusement dans ma bibliothèque en attendant d'en faire profiter mes enfants... Il est d'ailleurs grand temps que je les y initie !

Pour le plaisir des yeux et de l'esprit, voici un extrait des illustrations de cette édition (à gauche La Princesse sur un petit pois et à droite, Le Chat botté) :

IMG_0570.JPGIMG_0572.JPG

vendredi, 08 avril 2011

Pico Bogue - Dominique et Alexis Dormal

Pico Bogue.jpgPico Bogue, c'est la réincarnation de Mafalda... au masculin !

Ce petit garçon plein d'esprit, à la tignasse ébouriffée, à l'humour incisif et au raisonnement implacable m'a conquise en deux bulles. Je suis tombée dessus pas hasard chez Monop' et je l'ai tellement adoré quand je l'ai feuilleté que j'ai acheté les 4 tomes disponibles d'un seul coup. Ça n'est quand même pas ma faute si je suis tombée raide d'amour...

Tout me plait dans cette BD, les textes, fins et drôles et les dessins, expressifs, adorables et rythmés. Il y a une vraie alchimie entre les deux.

Pico Bogue a entre 6 et 10 ans, on ne sait pas exactement. Il vit avec ses parents et sa petite sœur Ana Ana (une tornade !) dans une jolie maison lumineuse près de la mer. On l'observe dans son quotidien, à table, à l'école, dans son jardin, avec ses copains,  dans ses discussions déroutantes avec ses parents et dans ses disputes avec sa sœur.

Pico m'a tout de suite évoqué cette chère Mafalda, mais contrairement à elle qui a des opinions politiques et des revendications sociales, Pico Bogue est tout en légèreté. Il est d'un naturel optimiste et est ancré dans son quotidien d'enfant, malgré des propos d'une grande maturité. Il a souvent réponse à tout, mais quelles réponses !

Pico, je l'aime !!!

pico.jpg
© Dominique et Alexis Dormal. Dargaud.

Écrit par Tamara Writes dans BD, Humour, Littérature jeunesse | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : dargaud, enfance, famille, mafalda, humour, philosophie |

vendredi, 01 avril 2011

Urban rivals - Tourriol, Zucchi et Vigneau

urban-rivals-tome-1-cover.jpgSi vous avez des ados "gamers" dans votre entourage, ne cherchez plus, cette BD est faite pour eux.

Avis aux fans de MMOG (massively multipayer online game) qui ont joué à Urban rivals en ligne !

Autant le dire d'emblée, je ne suis pas trop la cible...

Mais mon frère, qui n'est pourtant plus vraiment un ado, l'a trouvée super. Il est de la génération des gamers qui ont joué des nuits entières à Dark Age of Camelot et Asheron's Call (je pense que ça marche aussi pour ceux qui jouent à World of Warcraft ! ).

Car Urban rivals, c'est d'abord un jeu en ligne, avec 14 millions de joueurs dans le monde. Je vous laisse imaginer : des clans, des combats de rue, des gentils, des méchants, une bonne dose de violence mais aussi des valeurs positives (on est du côté des gentils, hein).

Moi qui n'ai jamais joué à ce jeu, j'ai pourtant passé un bon moment. Pas inoubliable, certes. L'intrigue n'est pas fulgurante, mais le personnage principal, Scott (un ado) est attachant. On évolue avec lui dans Clint City, une ville à la Sin City, infestée de voyous de tous calibres. La fin appelle un deuxième tome, évidemment, mais cette fois-ci je passerai mon tour.

Par contre faites attention, mon fils de 3 ans est tombé sur la couverture et il en a fait des cauchemars ! C'est vrai qu'elle fait un peu penser à Orange mécanique...

Merci à @tourriol de m'avoir fait décrouvrir ce nouvel univers !

Écrit par Tamara Writes dans BD, Littérature jeunesse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : kantik, tourriol, zucchi, vigneau, urban rivals, jeunesse, ados, jeux vidéo, mmog, réseau, combats |

vendredi, 07 janvier 2011

Grosse colère - Mireille d'Allancé

grosse colère.gifMon petit chat n°1 a reçu ce livre pour Noël. Et depuis, on le lit tous les jours, à sa demande, plusieurs fois par jour...

Cette courte histoire illustrée est une petite merveille d'éducation au service des parents qui cherchent à gérer les petites crises de leurs enfants, et au service des enfants eux-mêmes qui ne parviennent pas à exprimer ce qu'ils ressentent lorsqu'ils sont en colère.

C'est l'histoire de Robert (4-5 ans j'imagine) qui a passé "une très mauvaise journée" et qui passe ses nerfs sur son papa. Puni dans sa chambre, il va laisser s'exprimer sa colère, une grosse chose rouge qui va abimer tout ce qui lui tombe sous la main. Au fur et à mesure des exactions de "la Chose", Robert va se désolidariser de la colère et lui ordonner de se calmer, pour enfin réparer lui-même les dégâts. En dissociant la colère, qui devient un personnage à part entière, du petit garçon, l'auteure permet aux enfants de mieux appréhender ce qu'ils ressentent. Ils peuvent alors comprendre qu'une même personne n'est pas forcément gentille ou méchante de façon linéaire, mais passe par différentes humeurs qu'il faut savoir maîtriser.

En tous cas, gros succès chez moi, petit chat en redemande. Et chez vous, qu'est ce qui marche ?

Écrit par Tamara Writes dans BD, Littérature jeunesse, Puériculture | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : mireille d'allancé, l'école des loisirs, éducation, enfance, jeunesse |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu