Avertir le modérateur

vendredi, 18 novembre 2011

La dispute - Norbert Landa et Tim Warnes

dispute, tim warnes, mijade, enfant, jeunesse, livre

Petit rappel avant de lire ce billet : vous pouvez voter pour ce blog au concours des blogueuses ELLE !!! (1 fois par jour jusqu'au 2/12)

Rien de plus fondamental que la beauté des illustrations dans un livre pour enfants ! Tout est poésie et simplicité dans celles de Tim Warnes. Le grand format de cette édition les met d'ailleurs très bien en valeur.

Mais ce livre a bien plus que de belles illustrations, il a aussi une histoire touchante et éducative. La Dispute est un livre accessible pour les jeunes enfants tout en étant assez profond. Il met en scène l'amitié d'un ours et d'un lapin, inséparables compagnons... jusqu'au jour où ils découvrent ensemble un objet inconnu qui va les diviser, chacun y voyant son propre reflet, et chacun le voulant pour soi. Le quiproquo s'installe, et avec lui, la distance et la tristesse.

Le manque de l'autre va néanmoins leur faire faire à tous deux le pas nécessaire pour se retrouver et savourer ensemble la vision de leur deux visages réunis.

J'aime beaucoup cette histoire qui montre de façon claire la différence entre ce qui est important et ce qui ne l'est pas. Que vaut-il mieux, avoir raison ou avoir un ami ?

Écrit par Marie-Adélaïde Gervis dans Littérature jeunesse | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : mijade, enfant, littérature jeunesse, dispute, éducation, amitié |

mercredi, 28 septembre 2011

Le ventre de maman - Sophie Lebot

Ventre de maman Sophie Lebot.gifOn m'avait parlé du Ventre de maman quand j'étais enceinte de mon second fils. Je cherchais un moyen de préparer mon aîné à l'arrivée de son frère...

Au départ, l'histoire de ce garçon qui s'inquiète parce que ça maman devient bizarre et grosse ("elle a avalé un ballon, c'est sûr !") l'avait laissé indifférent. Pire, il m'évitait dès que je voulais la lui lire (il me voyait venir, avec mes gros sabots). 

Et puis un jour, il y a eu le déclic. Tous les jours il fallait que je lui lise, il allait le chercher tout seul. Aujourd'hui encore, alors qu'ils ont 4 et 2 ans, il me le demande régulièrement.

Il faut dire que Le ventre de maman met le doigt sur les incompréhensions ("mais pourquoi tout le monde trouve normal ce qui arrive à maman ?"), les pulsions ("j'ai voulu dégonfler le ventre de maman avec mon épée de bois, mais elle était fâchée"), et les besoins de se rassurer ("maman m'a dit que son cœur grossissait en même temps que son ventre").

Je suis très contente d'avoir Le ventre de maman sous la main pour désamorcer les jalousies inévitables qui pointent leur nez de temps en temps. Parce que comme il est écrit à la dernière page, "c'est chouette d'avoir un p'tit frère".

Vous avez aimé ce livre ? Alors vous aimerez Grosse Colère !

Écrit par Marie-Adélaïde Gervis dans Littérature jeunesse | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sophie lebot, lito, jalousie, éducation, grossesse, enceinte, petit frère |

vendredi, 26 août 2011

Lectures de notre adolescence - La Lampe ardente - DELLY

DellyQuand j'étais adolescente, j'étais friande des Delly, ces romans à l'eau de rose du début du siècle dernier, que ma maman dénichait pour moi dans les brocantes.

J'adorais ces histoires d'amour désuètes entre (c'était toujours la même intrigue) une jeune fille pieuse, douce et pauvre et un jeune homme dur, malheureux et riche.

J'adorais rêver sur ces pages et j'en ai gardé un souvenir ému. Jusqu'à ce que j'en relise un ce mois-ci, maintenant que je suis une femme active, mariée et maman. Quelle douche froide !

J'ai découvert la perversion de lire de tels romans à un âge où l'on forme sa personnalité, j'ai pris conscience de tous les dommages collatéraux que ces romans avaient engendrés chez moi... J'ai en effet mis du temps à me défaire de ces idéaux dépassés, de ces schémas surannés. J'avais une vision du couple totalement biaisée, et m'en défaire a été un effort conscient.

Aujourd'hui je conseille à toutes les jeunes filles de fuir ces romans comme la peste, elles risqueraient de passer à côté de leur vie.

Édité chez Tallandier, 1939

vendredi, 07 janvier 2011

Grosse colère - Mireille d'Allancé

grosse colère.gifMon petit chat n°1 a reçu ce livre pour Noël. Et depuis, on le lit tous les jours, à sa demande, plusieurs fois par jour...

Cette courte histoire illustrée est une petite merveille d'éducation au service des parents qui cherchent à gérer les petites crises de leurs enfants, et au service des enfants eux-mêmes qui ne parviennent pas à exprimer ce qu'ils ressentent lorsqu'ils sont en colère.

C'est l'histoire de Robert (4-5 ans j'imagine) qui a passé "une très mauvaise journée" et qui passe ses nerfs sur son papa. Puni dans sa chambre, il va laisser s'exprimer sa colère, une grosse chose rouge qui va abimer tout ce qui lui tombe sous la main. Au fur et à mesure des exactions de "la Chose", Robert va se désolidariser de la colère et lui ordonner de se calmer, pour enfin réparer lui-même les dégâts. En dissociant la colère, qui devient un personnage à part entière, du petit garçon, l'auteure permet aux enfants de mieux appréhender ce qu'ils ressentent. Ils peuvent alors comprendre qu'une même personne n'est pas forcément gentille ou méchante de façon linéaire, mais passe par différentes humeurs qu'il faut savoir maîtriser.

En tous cas, gros succès chez moi, petit chat en redemande. Et chez vous, qu'est ce qui marche ?

Écrit par Marie-Adélaïde Gervis dans BD, Littérature jeunesse, Puériculture | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : mireille d'allancé, l'école des loisirs, éducation, enfance, jeunesse |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu