Avertir le modérateur

mercredi, 04 mai 2011

Le Top 4 du mois d'avril 2011 !

top avril 2011 ok.png

Du point de vue de la diversité (géographique et culturelle), on a fait fort ce mois-ci !

Si le premier livre fait rire, le deuxième émeut, le troisième surprend et le quatrième fascine. Et mon tout ? A vous de nous le dire...

 

Tamara

Petits suicides entre amis - Arto Paasilinna

 

Marie-Adélaïde

Les cerfs-volants de Kaboul - Khaled Hosseini

 

Mélanie

Marie-Antoinette - Stefan Zweig

 

Noémie

Mon chien stupide - John Fante

 

Pas un seul auteur français dans notre sélection du mois d'avril... Nous verrons s'ils prendront leur revanche le mois prochain !

Écrit par Tamara Writes dans 1, 2, 3, 4 : Coups de coeur ! | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : arto paasilinna, khaled hosseini, stefan zweig, john fante, top, best of |

vendredi, 22 avril 2011

Petits suicides entre amis - Arto Paasilinna

Petits suicides.jpgAu-delà du nom de la capitale, Helsinki, je ne connais rien de la Finlande. Découvrir cette nation à travers l’un de ses écrivains se révèle une entrée en matière originale. En particulier lorsque le titre de l’ouvrage, Petits suicides entre amis, laisse présager une histoire des plus loufoques…

Comment ne pas sourire quand un homme d’affaires, fermement résolu à mettre fin à ses jours, voit son dessein compromis par un colonel mis au placard, qui a le culot de vouloir mourir dans la même grange que lui, le même jour et à la même heure que lui ? Comment ne pas éclater de rire lorsque nos deux désespérés anonymes décident de rassembler des suicidaires de tout le pays pour organiser une mort collective haut de gamme ? Et comment ne pas se tordre dans tous les sens quand les membres de l’association qu’ils montent embarquent dans un autocar de tourisme pour une dernière virée rocambolesque à travers l’Europe ?

Ce livre, qui n’a aucune ambition thérapeutique, pointe du doigt les causes du mal-être des protagonistes, afin de proposer une réflexion acerbe sur l’un des maux de notre société. Plutôt que d’enfoncer les personnages dans leur détresse, l’auteur choisit de les accompagner, cherchant tous les prétextes pour ne jamais les laisser seuls. Ainsi, l’absurde et l’autodérision avec lesquels il raconte cette histoire sur le thème du suicide interpellent le lecteur, sans jamais lui faire peur. Une manière intelligente de briser le tabou.

Écrit par Tamara Writes dans Littérature étrangère | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : arto paasilinna, folio, suicide, finlande, finlandais, voyage |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu