Avertir le modérateur

mercredi, 13 avril 2011

Confidences littéraires

Une fois n'est pas coutume, nous avons été taguées ! Alapage nous a demandé d'avouer 7 secrets. Comme nous sommes un blog littéraire "collectif" nous avons un peu adapté cette demande: 2 secrets chacune en lien avec la littérature.

Voici donc nos confidences:

Tamara

- J'ai commencé la lecture de la Bible mais j'ai abandonné très tôt dans l'Ancien Testament car j'ai trouvé le style ennuyeux...

- J'aurais rêvé être un personnage de la Comtesse de Ségur

Marie-Adélaïde

- J'ai lu Orgueil et préjugé de Jane Austen 6 fois en français et 4 fois en anglais. Il est grand temps de dénicher la version allemande.

- Malgré plusieurs tentatives, je n'ai jamais pu finir un roman d'espionnage (de John le Carré ou Frederick Forsyth par exemple). Aïe !

Mélanie

- J'ai acheté Justine ou les malheurs de la vertu du Marquis de Sade pensant y trouver des passages sulfureux à même d'éclairer mes questionnements adolescents mais j'ai été très déçue de n'y trouver que le récit précieux d'un vieux monsieur à peine libidineux…

- Contrairement à ce que j'ai soutenu mordicus à ma prof de français de première, je n'ai pas fini Manon Lescaut, et je n'ai rien compris au peu que j'ai lu. Ca vaut aussi pour ce que j'ai dit à ma prof de français de sixième au sujet des Allumettes suédoises de Robert Sabatier.

Noémie

- Je ne lis quasiment que dans mon lit (et un tout petit peu dans le métro) je suis incapable de me poser à une table ou dans un canapé pour bouquiner.

- Je n'ai jamais réussi à finir un roman d'Émile Zola ni de Victor Hugo... mais bon tout ça date du lycée il serait peut-être bon que je retente !

secret2.jpg

dimanche, 24 octobre 2010

Orgueil et préjugé - Jane Austen

La plus merveilleuse histoire d'amour jamais écrite.jane austen.gif

Pride and prejudice, ou Orgueil et préjugé, c'est le livre ultime. Le livre que je lis et relis, dans une langue puis dans l'autre, chaque année ou presque.

Pas d'effusions, pas de grandes déclarations, de clairs de lune ou de chants d'oiseaux, ici l'amour est espéré, effleuré, au mieux deviné. La tension romantique est permanente, on retient son souffle, on relit trois fois les meilleurs passages.

Le temps s'étire dans la campagne anglaise, et nous partageons le quotidien oisif de familles locales, ou londoniennes récemment implantées, dans lesquelles nos héros évoluent. Les mois se succèdent et nous partageons leurs bals, leurs après-midi champêtres, leurs tea parties...

Mais cette quiétude apparente tranche avec la violence des sentiments sous-jacents.

Avec Elizabeth Bennet et Mark Darcy, Jane Austen a créé deux personnalités vibrantes, qui se repoussent et s'attirent comme des aimants. Le roman s'appelait First impression avant d'être retravaillé par Jane Austen une fois adulte, et tout est là. Tomber amoureux c'est faire tomber les barrières. Il faut abandonner une part de maîtrise et oublier ce qu'on croyait savoir. C'est ce contre quoi nos héros tentent de se dresser, pour garder le contrôle de leurs illusions. En vain. Et lorsqu'ils s'aperçoivent de leur aveuglement, il leur faut encore combattre un dernier rempart : la fierté.

Si vous voulez voir une adaptation de ce roman, préférez la version de la BBC (1996) avec Colin Firth et Jennifer Ehle. Elle dure 6h, et chaque minute est à savourer.

Et pour la petite histoire, le scénario de Bridget Jones' diary de Helen Fielding est largement inspiré de ce roman. Le héros s'appelle d'ailleurs Darcy, et dans le film il est également joué par Colin Firth !

Ne vous refusez pas ce bonheur, lisez-le.

Écrit par Marie-Adélaïde Gervis dans Littérature classique, Littérature étrangère | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : jane austen, amour, angleterre, xixème, romantique, bridget jones' diary, motifs |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu