Avertir le modérateur

vendredi, 04 novembre 2011

Lexi Smart a la mémoire qui flanche – Sophie Kinsella

Sophie Kinsella, Pocket, femme d'affaire, amitié, amour, mémoire, amnésie, famille, travailAuteure rendue célèbre par sa série L’Accro du Shopping, Sophie Kinsella a pourtant écrit une dizaine d’autres romans, dont Lexi Smart a la mémoire qui flanche. Comme souvent avec cet écrivain, l’histoire est drôle et surtout, d’une légèreté déconcertante.

Lexi Smart a la mémoire qui flanche raconte comment Lexi, une Cendrillon un peu « plouc » des temps modernes, se retrouve dans la peau d’une femme d’affaires au corps de rêve, après une chute sur un trottoir glissant… J’en conviens, ce genre d’aventure n’arrive pas à tout le monde. Et tout l’art de la narration de Sophie Kinsella consiste à nous faire croire que notre meilleure copine pourrait-être à la place de Lexi (pour peu que l’on ait une amie pas très jolie et franchement gourde, ce qui n’est pas mon cas).

Une fois encore, le récit manque de profondeur, mais c’est si bon de mettre ses neurones en pause quand elles carburent à plein régime toute la journée au bureau...

lundi, 26 septembre 2011

Le Goût des pépins de pomme - Katharina Hagena

Gout-des-pepins-de-pomme.jpgUn très joli livre sur la puissance du souvenir.

Quand Iris hérite de la maison de sa grand-mère, elle ne songe d'abord pas à la garder. Mais la maison de Bertha est à elle seule une énorme madeleine de Proust. A chaque porte, chaque robe, chaque pommier, Iris retrouve un peu de la vie d'antan. Sa grand-mère Bertha, sa mère et ses tantes, sa cousine, son amie et elle, ont empli la maison et son jardin de leurs rires, de leurs rêves et de leurs secrets. Des générations de femmes qui ne se comprennent plus aujourd'hui.

Iris plonge dans ses souvenirs à corps perdu, sans réaliser ce qui l'attend. Elle tente de remonter le fil de son histoire et elle découvre les tabous et les non-dits qui la jalonnent. Car Le Goût des pépins de pomme est aussi un livre sur l'oubli, celui de la maladie et celui que l'on s'impose, parce que la vérité est trop dure ou pas assez convenable.

Chaque page de ce livre est imprégnée de senteurs (pommes boscop ou cox orange, baies, lupins, romarin...) et ce coin de campagne dans l'Allemagne du Nord est si charmant qu'il me réconcilie avec les souvenirs que j'en avais. L'auteure (qui a les connaissances d'un herboriste, ou du moins d'un jardinier), ne nous épargne en effet aucune plante, aucune essence d'arbre, de mousse ou de fleur. 

C'est un livre à lire si possible dans une maison de famille ! C'est ce que j'ai fait, et je pense que mon plaisir en a été décuplé.

Si vous aimez ce livre, vous aimerez aussi Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows.

Écrit par Marie-Adélaïde Gervis dans Littérature étrangère | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : katharina hagena, Éditions anne carrière, famille, maison, souvenir, enfance, mémoire |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu